La phrase magique...

Mis à jour : févr 6

Je vais vous parler d’une phrase que l’on a toutes et tous (en parcours PMA) dû entendre au moins un million de fois. Oui, je dis bien un million ! Cela paraît énorme, mais j’ai bien compté et je vous rappelle (pour ceux qui ont déjà lu mes précédents posts) que je suis maîtresse d’école.


  • Pseudo : Ramette

  • Région : Haut-Rhin

  • Centre : Centre FIV de Mulhouse

  • Profession : Professeur des écoles en SEGPA

  • Entrée en PMA en : octobre 2017

  • Envie de bébé depuis : Très longtemps, mais top départ des essais juillet 2016.

  • Quels « soucis » d’infertilité / hypofertilité avez-vous : AMH 0,4, zoo pas terrible pour monsieur.

  • L’examen que tu as détesté le plus depuis le début : Aucun.

  • Pratiques-tu des médecines alternatives pour mieux vivre ce parcours, si oui lesquels : Acupuncture, suivi psychologique, hypnose.

  • En PMA pour mon premier, deuxième ou troisième enfant : Notre premier enfant.

  • Ce qui est le plus dur pour moi dans ce parcours PMA : L'incertitude.

  • Ce qui est le plus dur pour mon compagnon dans ce parcours PMA : ________

  • Est-ce facile de concilier ta vie professionnelle et votre parcours PMA : Oui, grâce à un principal sympa.

  • Ce que le parcours PMA t'apprend chaque jour : Chaque jour est un nouveau jour.

  • La qualité que tu n’avais pas avant et que tu as acquis (vous avez acquis) grâce à la PMA : La patience.

  • Une phrase qui te boost régulièrement pour la PMA : On y croit, on y croit !

  • Une phrase pour ce bébé que tu aimerais avoir dans ton ventre, que tu aimerais tenir dans tes bras : Viens vite te lover dans le ventre de maman, je t'aime déjà.

  • Est-ce que tu partages ce parcours avec tes proches, si oui lesquels : oui, mes parents, mes frères et mes sœurs, mes amies proches et la belle famille proche.

  • Pourquoi as-tu eu envie d’écrire et partager sur Mon Arbre pour la Vie : Car j'aime écrire et partager.






J’ai un petit carnet (parmi d'autres) où je fais un trait à chaque fois que j’entends LA phrase magique ! Et je viens de recompter (ça m’a pris un peu de temps je le concède) mais je suis bien arrivée à 999.999.999 ! On peut donc arrondir au million !


Maintenant que les chiffres sont posés, vous avez sûrement envie de savoir ce qu'est cette phrase magique ?! Vous ne devinez toujours pas ? Je vous fais mariner et patienter...


Oups, j'ai utilisé le mot patience. Comment ça vous ne supportez plus ce mot ? Ne serait-ce pas parce qu'en parcours PMA, on vous demande en permanence d'être patients ?


Bon ça va, ça va ;-) Voici THE phrase magique, celle qui "permettrait" de tomber enceinte ! Et qui devient de plus en plus compliqué à entendre !


" Tu devrais essayer / faire / prendre ...."

Elle a des variantes, sinon cela serait presque trop facile : "As-tu pensé à ...." ou bien "J'ai entendu parler de..."


Pour ceux et celles qui n'ont pas encore "beaucoup d'expériences" en PMA, j'espère sincèrement que vous n'entendrez pas trop cette phrase magique mais je pense que c'est un souhait formulé en vain.


Voici les phrases magiques que je préfère :


  • La phrase magique n°1 : "Tu devrais essayer de ne pas trop y penser tu sais. Je connais quelqu’un, qui connait quelqu’un, qui connaissait qu’un, qui était dans la même situation que toi et... (la fin est royale) quand elle a arrêté d’y penser….et bah bingo ! Elle est tombée enceinte !"


  • La phrase magique n°2 : "Tu devrais prendre des vacances, ça fait toujours du bien des vacances. Et puis, tu te souviens de la cousine de la tante de ton demi-frère ? Ecoute bien, après 3 ans de PMA, elle est tombée enceinte après son séjour de quinze jours sur l’île du bonheur."


  • La phrase magique n°3 : "As-tu pensé à perdre / ou prendre un peu de poids ? (oui, ça marche dans les deux sens). J’ai lu dans le dernier "KissKiss" (magazine féminin fictif) que les femmes qui avaient du mal à tomber enceinte ont un IMC un peu trop élevé (ou trop faible).


  • La phrase magique n°4 : "As-tu pensé à tester .......... " . Remplacez les pointillés par n'importe quelle médecine douce ou complément alimentaire. Je précise que cela ne nous empêche pas de recourir (bien au contraire) à certaines médecines douces. Je souligne juste le fait que l'on nous propose en permanence tout un tas de solution soi-disant miracle et que ce n'est malheureusement pas (toujours ?) le cas.


  • La phrase magique n°5 : "As-tu pensé à l'adoption ? ". Celle-ci franchement si vous ne l'avez jamais eu, je vous tire mon chapeau ! Ok, elle arrive peut-être après un certain temps en PMA (disons 2 ou 3 ans). Et comment vous dire que oui, forcément, nous y pensons tous. Que nous l'envisagions concrètement ou non, la question vient obligatoirement dans la discussion de couple.


  • La phrase magique n°6 : "Tu devrais essayer ce remède pour les femmes ayant des soucis de fertilité. Je t'explique, tu dois courir seins nus autour de ta maison un soir de pleine lune, mais seulement si ce jour tombe une semaine impaire d'une année bissextile. Tu récites ces incantations en plus "Oh déesse de la fertilité, toi qui a de jolis pieds, donne moi la force de devenir maman. Enfin (oui les remèdes sont longs), le soir tu te couches avec du persil dans la bouche et deux gousses d'ails entre les doigts de pieds. Comme ça, si tu avais prévu un petit câlin avec ton chéri (soit dit en passant la méthode traditionnelle pour tomber enceinte), c'est parfait ! Ok, là j'exagère un peu mais franchement on n'est pas loin de la vérité.


Je suis sûre que vous aussi vous avez vos phrases magiques. N'hésitez pas à me les partager en commentaire.


Alors, c'est sûr, ces phrases magiques partent d'une bonne intention. Mais parfois, c'est (très très très) fatiguant. Nous sommes conscient(e)s que nos proches sont souvent démunis face à nous et face à la PMA. Ils ne savent pas comment nous aider, ni nous soutenir. Ils ne veulent être ni trop intrusifs ni trop distants. Alors, ils essaient de nous trouver des solutions. Cela peut-être un petit conseil, une petite attention comme un trèfle à 4 feuilles pour la nouvelle année, un weekend-end en amoureux pour s'évader (pensez à la phrase n°2, tant qu'à faire)... parfois c'est maladroit mais, je ne leur en veux pas.


L'essentiel n'est pas là, l'essentiel est de se sentir aimé(e) et soutenu(e), je dirai presque peu importe la manière. L'essentiel est d'avoir tout simplement de l'écoute, de la bienveillance, des petits mots d'amour et d'amitié, de la présence discrète, de la sincérité aussi (en partageant ses sentiments on peut aussi parfois éviter certaines maladresses).


Nous savons que ce n'est pas facile pour nos proches. Ce n'est facile pour personne (peut-être un peu plus pour eux que pour nous quand même ;-)). Le bon moment, les bons mots, les bonnes personnes.


Mais peu importe la façon tant que cela nous permet d'avancer chaque jour un peu plus loin sur la route qui nous mènera à notre bébé.


Ramette

45 vues

Newsletter

Livraison offerte à partir de 150€ de commande

Paiement sécurisé

Visa, Mastercard

Livraison France, Belgique, Suisse et

reste du monde

Pensé par et pour la PMA,

procréation médicalement assistée

Fabriqué en France

avec amour et bienveillance

mon arbre POUR LA VIE

Trouver un soutien spirituel et symbolique

pendant la période de vie difficile d'un parcours PMA, procréation médicalement assistée.

SUIVEZ MON ARBRE POUR LA VIE SUR :

  • Mon Arbre pour la Vie instagram
  • Mon Arbre pour la Vie facebook