Partie 6 . Focus La Matrescence - le podcast, épisode n°36 la PMA et ses aspects psychiques.

La matrescence est un podcast créé par Clémentine Sarlat qui m'aide beaucoup et m'apprends beaucoup de chose aussi sur notre nouvelle vie de parents, de femme et d'homme et de couple. Il m'aide à être dans la bienveillance et à me dire qu'il ne faut pas se mettre de règle, qu'il faut combattre nos propres préjugés et que nous sommes des êtres humains qui devons être dans l'écoute.


Mais, la matrescence avant d'être un podcast est une période de vie. En quelques mots, la matrescence est la combinaison du mot maternité et du mot adolescence. Une période de transformation dans la vie de femme et d'homme qui correspond au 4ème trimestre et à la période post-partum. Période d'ailleurs plus ou moins longue selon chaque personne et chaque histoire.


Je reviendrai sur ce sujet plus tard, mais je crois que lorsque l'on vit un parcours PMA long et douloureux, nous vivons également une période de transformation de vie en tant que femme, en tant qu'homme, en tant que couple, en tant que futur parent qui n'en seront peut-être jamais. Imaginez donc le chamboulement dans nos têtes, avant même de vivre une maternité ! Est-ce qu'il y a un mot pour définir cette période de vie ? J'y réfléchirai plus tard.


Cependant avant de parler des épisodes que j'ai particulièrement apprécié sur le podcast La Matrescence, je souhaite vous faire un retour focus sur l'épisode n°36 dédié à la PMA et à ses aspects psychologiques. Clémentine Sarlat, journaliste créatrice de ce podcast nous propose un échange avec la psychiatre Anne Raynaud (fondatrice de l'Institut de la Parentalité à Floirac) qui elle même a vécu un parcours de PMA, il y a 20 ans.


Je vais vous partager des phrases (extraites de leur contexte) qui m’ont touché et parlé. Je vous les partage pour vous apporter matière à réflexion dans votre cheminement intérieur. Je vous invite cependant à écouter l’intégralité de cet épisode pour que vous puissiez vous même entendre et prendre ce que vous avez à prendre.


Je sais que cet épisode aura également suscité quelques "indignations" car ce qui en ressort le plus est la thématique du psychisme et des blocages. Je rappel que c'est l'angle souhaité par la thématique de l'épisode et donc que forcément, il est impossible en 45 min de parler aussi de la partie médicale. Si l'on fait un rapprochement très rapide, on va associer le psychisme à cette fameuse phrase "c'est dans la tête" qui évidemment en parcours PMA est très très difficiles à vivre et contre laquelle on se bat.