En PMA, il y a aussi des joies...

Mis à jour : févr 6

En PMA, nous passons par différentes émotions. Il y d’abord la peur de l’inconnu, l’espoir, puis les déceptions. Il y a les colères, le sentiment d’injustice et les moments de doutes... Mais, il y a aussi les moments de joie, de bonheur et d’euphorie.



  • Pseudo : Ramette

  • Région : Haut-Rhin

  • Centre : Centre FIV de Mulhouse

  • Profession : Professeur des écoles en SEGPA

  • Entrée en PMA en : octobre 2017

  • Envie de bébé depuis : Très longtemps, mais top départ des essais juillet 2016.

  • Quels « soucis » d’infertilité / hypofertilité avez-vous : AMH 0,4, zozo pas terrible pour monsieur.

  • L’examen que tu as détesté le plus depuis le début : Aucun.

  • Pratiques-tu des médecines alternatives pour mieux vivre ce parcours, si oui lesquels : Acupuncture, suivi psychologique, hypnose.

  • En PMA pour mon premier, deuxième ou troisième enfant : Notre premier enfant.

  • Ce qui est le plus dur pour moi dans ce parcours PMA : L'incertitude.

  • Ce qui est le plus dur pour mon compagnon dans ce parcours PMA : ________

  • Est-ce facile de concilier ta vie professionnelle et votre parcours PMA : Oui, grâce à un principal sympa.

  • Ce que le parcours PMA t'apprend chaque jour : Chaque jour est un nouveau jour.

  • La qualité que tu n’avais pas avant et que tu as acquis (vous avez acquis) grâce à la PMA : La patience.

  • Une phrase qui te boost régulièrement pour la PMA : On y croit, on y croit !

  • Une phrase pour ce bébé que tu aimerais avoir dans ton ventre, que tu aimerais tenir dans tes bras : Viens vite te lover dans le ventre de maman, je t'aime déjà.

  • Est-ce que tu partages ce parcours avec tes proches, si oui lesquels : oui, mes parents, mes frères et mes sœurs, mes amies proches et la belle famille proche.

  • Pourquoi as-tu eu envie d’écrire et partager sur Mon Arbre pour la Vie : Car j'aime écrire et partager.





La PMA est un accélérateur d’émotions, un amplificateur.  Depuis que je suis (nous sommes) dans ce parcours, je m’en rends compte un peu plus chaque jour. En ce moment, c’est la joie qui domine, alors j'ai décidé de la partager avec vous.


Pourquoi tant de joie ? Attendez un peu, je vais tout vous raconter.


Je suis en PMA depuis octobre 2017. Cela a commencé par un examen de routine chez la gynécologue. Je lui parle de nos essais infructueux depuis un an. Elle me demande si nous souhaitons faire des examens pour nous rassurer.


Nous voilà à faire ces fameux premiers examens, le verdict tombe, les résultats ne seront pas bons. Vous l'aurez deviné sinon je ne serais pas derrière mon clavier à vous écrire mes mots (maux) si tout allait bien.


Notre FIV-1 en mars 2018 (4 ovocytes mais 0 embryons), une belle déception !

Puis une FIV-1 bis (on apprend qu'une FIV peut être bis voir ter !) en août 2018 (6 ovocytes, 5 embryons, 1 TEF et 1 TEC). Suite aux résultats négatifs, nous entamons une nouvelle série d’examens. Les voyants sont cette fois-ci au vert ! Mais, il ne se passera rien jusqu'à l'année prochaine. Un autre petit coup de massue au passage.


Lundi 25 janvier 2019, j’appelle ma "gygy" (oui on peut la surnommer ainsi, on est presque intime maintenant...) pour lui dire que les résultats pour commencer la FIV-2 sont arrivés. Elle vient de les consulter et me demande la date de mes dernières règles. Retour immédiat : "Vous pouvez commencer aujourd'hui Madame !"


Voilà comment la joie est entrée dans ma vie en ce lundi de janvier ! Oui, il aura suffit d’une seule phrase ! Elle vous paraît peut-être insignifiante mais pour moi, pour nous, en parcours PMA, si vous saviez le sens qu'elle a ! En commençant le traitement sur ce cycle, cela m'évite un nouveau cycle d'attente. Tous ceux et celles qui passent par la PMA vous le diront, attendre moins longtemps, c’est déjà une première victoire (même si parfois, on le sait aussi, attendre, faire une pause (imposée ou non) est bénéfique pour le corps et l'esprit).


Après avoir raccroché avec la gynécologue, j’écris un sms (frustration) à mon mari pour lui annoncer l’heureuse nouvelle. Je ne peux pas l'appeler et pourtant, j’en ai tellement envie ! J’ai envie de sauter partout ! De crier, d’annoncer au monde entier que ça y est, je reprends le chemin de la PMA !

 

Quelle joie de pouvoir à nouveau espérer, à nouveau y croire. Quelle joie de croire que tout peut arriver, que le meilleur va arriver. Cette joie me rend forte, intouchable. Je sens que je peux tout surmonter, que je suis capable de franchir tous les obstacles. Que rien ne peut m’arriver et que je vais enchaîner les bonnes nouvelles.


Quelle joie de se dire que bientôt je porterai la vie en moi (pour 15 jours au moins). Quelle joie de me rapprocher de bébé ! Quelle joie aussi car je vais avoir 30 ans et que je touche peut-être du doigt notre souhait le plus cher, celui de devenir maman.


Alors oui, je garde en tête que cette joie est peut être éphémère. Que tout peut s’arrêter...


Mais la PMA vous apprend à savourer chaque jour sans penser au lendemain. Pour le moment tout va bien et j'en profite. Oui, je profite d’être joyeuse pour ces prochains jours. Demain est un autre jour…..


Ramette


Newsletter

Livraison offerte à partir de 150€ de commande

Paiement sécurisé

Visa, Mastercard

Livraison France, Belgique, Suisse et

reste du monde

Pensé par et pour la PMA,

procréation médicalement assistée

Fabriqué en France

avec amour et bienveillance

mon arbre POUR LA VIE

Trouver un soutien spirituel et symbolique

pendant la période de vie difficile d'un parcours PMA, procréation médicalement assistée.

SUIVEZ MON ARBRE POUR LA VIE SUR :

  • Mon Arbre pour la Vie instagram
  • Mon Arbre pour la Vie facebook