La lettre ouverte à nos proches d'Ophélie

Mis à jour : 6 févr. 2020

L'objectif de ces lettres ouvertes est de pouvoir faire comprendre à nos proches (vous qui nous lisez) ce par quoi nous passons lorsque nous vivons un parcours PMA (les épreuves, nos émotions, nos attitudes rationnelles et parfois irrationnelles aussi...).

C'est aussi vous faire passer un message avec toute notre bienveillance pour vous "aider" à savoir comment se comporter avec nous, pour vous "aider" à comprendre comment adapter vos mots face à nous, pour vous "expliquer" comment nous soutenir quand nous en avons besoin.


Ces lettres ont été rédigées par des femmes en parcours PMA dont chaque histoire est unique et révèle des maux qu'elles ont exprimé par leurs propres mots. Toutes ces lettres sont dictées par l'amour. Elles reflètent la réalité de nos vies, soyez indulgents, nous vous livrons une partie de nos âmes dans l'espoir de lever certains tabous et de libérer nos paroles communes.



La PMA à fait naître en moi une autre personne, une personne qui ne pensait pas être aussi forte qu'elle l'est aujourd'hui, et peut-être que quelque part aussi, mon couple s'est découverts de nouveaux angles, de nouveaux horizons.


On m'a souvent demandé où j'en étais dans mon parcours, mais à aucun moment on ma demandé comment je me sentais... dans mon corps, ni même dans mon esprit.

La découverte de l'infertilité est un véritable ras-de-marée pour le couple, et surtout pour la personne en question. L'entourage ne comprend pas toujours le ressenti de cette tristesse, cette injustice.


Je me suis sentie désemparée lors de l'annonce de mon infertilité. Alors ne m'en voulez, moi qui vous ai envié votre grossesse, qui vous ai dit d'arrêter de parler de votre bonheur car fasse à vous, il y avait moi, une femme triste, dont le parcours pour devenir mère allait être un véritable combat.


N'en voulez pas à cette personne, qui après une grossesse extra-utérine n'a pas sauté de joie lors de votre accouchement.
N'en voulez pas à cette pers