La boîte à Fantasmes et à Espoir

Mis à jour : févr 6

Aujourd’hui, je vais vous faire découvrir la "boîte à Fantasmes". Mais qu’est-ce donc ? Je vous rassure tout de suite, vous n’êtes pas tombé(e) sur un site interdit au moins de 18 ans. Vous êtes bien sur le blog de Mon Arbre pour la Vie consacré à la PMA.



  • Pseudo : Ramette

  • Région : Haut-Rhin

  • Centre : Centre FIV de Mulhouse

  • Profession : Professeur des écoles en SEGPA

  • Entrée en PMA en : octobre 2017

  • Envie de bébé depuis : Très longtemps, mais top départ des essais juillet 2016.

  • Quels « soucis » d’infertilité / hypofertilité avez-vous : AMH 0,4, zozo pas terrible pour monsieur.

  • L’examen que tu as détesté le plus depuis le début : Aucun.

  • Pratiques-tu des médecines alternatives pour mieux vivre ce parcours, si oui lesquels : Acupuncture, suivi psychologique, hypnose.

  • En PMA pour mon premier, deuxième ou troisième enfant : Notre premier enfant.

  • Ce qui est le plus dur pour moi dans ce parcours PMA : L'incertitude.

  • Ce qui est le plus dur pour mon compagnon dans ce parcours PMA : ________

  • Est-ce facile de concilier ta vie professionnelle et votre parcours PMA : Oui, grâce à un principal sympa.

  • Ce que le parcours PMA t'apprend chaque jour : Chaque jour est un nouveau jour.

  • La qualité que tu n’avais pas avant et que tu as acquis (vous avez acquis) grâce à la PMA : La patience.

  • Une phrase qui te boost régulièrement pour la PMA : On y croit, on y croit !

  • Une phrase pour ce bébé que tu aimerais avoir dans ton ventre, que tu aimerais tenir dans tes bras : Viens vite te lover dans le ventre de maman, je t'aime déjà.

  • Est-ce que tu partages ce parcours avec tes proches, si oui lesquels : oui, mes parents, mes frères et mes soeurs, mes amies proches et la belle famille proche.

  • Pourquoi as-tu eu envie d’écrire et partager sur Mon Arbre pour la Vie : Car j'aime écrire et partager.






La "boite à Fantasmes" est très copine avec la "boîte à Espoir", je dirais même qu’elles sont intimement liées.


C’est deux là ne sont pas toujours présentes dans le parcours. Elles arrivent sournoisement, même insidieusement en nous. Vous ne voyez rien arriver et pourtant d’une seconde à l’autre, Fantames et Espoir sont face à vous.


Vous ne comprenez rien ? D’accord, d’accord, je vais vous aider à y voir plus clair.


  • Ne vous est-il jamais arrivée de vous dire :

« Ah tiens, là, j’ai senti quelque chose. Si, si, je t'assure, j'ai senti une légère tension dans l’utérus. Ah, mais attend, je suis à J20 là, et.... et c'est la période de nidation non ?! Mais oui, c’est ça ! Voilà ! Un embryon s’accroche…."


  • Ne vous est-il jamais arrivée d’aller à la première échographie de votre stimulation pour le monitorage (le comptage des follicules) et de regarder l’écran fixement en espérant très fort y voir un petit embryon :

"C'est quoi là autour de la zone blanche ? Vous êtes sûre que cela ne peut pas être une poche déjà formée ? Est-ce que vous n'allez pas le perturber avec la sonde échographie, si jamais il y avait un embryon ?"


  • Ne vous est-il jamais arrivée d’avoir quelques jours (voir 2h) de retard et vous dire :

« Ça y est, je dois être enceinte, je n’ai jamais eu autant de retard ! ».


  • Ne vous est-il jamais arrivée de ne pas voir ce fameux bouton en plein milieu du front, annonciateur de l’arrivée des règles, et de vous dire :

« Ça doit être un signe de grossesse ! »


  • Ne vous est-il jamais arrivée de remarquer que vos règles n’étaient pas exactement comme d’habitude :

« Ça doit être un signe, il a dû se passer quelque chose. Peut-être que je suis enceinte, que c’était des pertes de sang de début de grossesse, non ?


  • Ne vous est-il jamais arrivée de pleurer "pour rien" alors que ce n’est pas dans vos habitudes :

"Mais tiens, n’est-on pas plus sensible au début d’une grossesse ?"


  • Ne vous est-il jamais arrivée de sortir d’un rendez-vous gygy (rappelez-vous j'ai le droit de l'appeler ainsi, on est tellement intime depuis le temps) en vous disant :

« C’est ce cycle-là, ça va marcher. Après tout, la gygy a bien vu (et moi aussi) un magnifique follicule de 16mm, oui 16mm, génial ! (ou comment se satisfaire de chaque petite étape au passage). Et puis, il paraîtrait qu’après une biopsie de l’utérus, l’embryon a plus de chance de s’accrocher. Donc oui, ça va marcher !"


.....


Je pourrais vous en sentir des tonnes, la liste est donc non exhaustive (mais vous pouvez la compléter en commentaires car je suis sûre que je ne suis pas la seule).


Voilà, vous y voyez plus clair ? La "boîte à Fantasmes" c’est une petite flamme qui vit au fond de nous, qui nous fait espérer à chaque cycle stimulé ou naturel d'ailleurs, à chaque tentative. C’est aussi une petite voix qui nous dit d'y croire, de ne jamais baisser les bras, de s'accrocher quoiqu'il arrive.


Parfois, j’aimerais faire disparaître cette boîte. J’aimerais empêcher mon cerveau d’espérer et d’oser y croire. Car souvent lorsque la "boîte à Fantasmes" s'active, il y a une phase totalement opposée qui nous arrive elle aussi en pleine face. C'est irrationnel mais c'est une phase où l’on se sent idiote et bête d’avoir espéré alors que l’on sait que les chances sont minimes, voir inexistantes.


Oui, la PMA est un cocktails détonants d'émotions et de sentiments parfois très différents. On passe souvent de l’un à l’autre en une fraction de secondes, parfois sans comprendre. Oui, avec la PMA, tout peut basculer en un instant. Cela est la plupart du temps fatiguant, épuisant, exténuant.


Et pourtant, activer régulièrement la "boîte à Fantasmes" et la "boîte à Espoir" ce n’est pas plus mal. Ce n’est pas plus mal tout simplement parce que c’est cet espoir et ces fantasmes qui nous permettent d’avancer chaque jour un peu plus loin.


Ramette

Newsletter

Livraison offerte à partir de 150€ de commande

Paiement sécurisé

Visa, Mastercard

Livraison France, Belgique, Suisse et

reste du monde

Pensé par et pour la PMA,

procréation médicalement assistée

Fabriqué en France

avec amour et bienveillance

mon arbre POUR LA VIE

Trouver un soutien spirituel et symbolique

pendant la période de vie difficile d'un parcours PMA, procréation médicalement assistée.

SUIVEZ MON ARBRE POUR LA VIE SUR :

  • Mon Arbre pour la Vie instagram
  • Mon Arbre pour la Vie facebook