J'ai découvert que je n'étais pas seule...


J’ai spontanément envie de partager les grandes lignes de notre parcours. J’ai 30 ans et mon mari 33 ans. On se connait depuis 29 ans, et oui c’était mon amoureux à la maternelle puis le temps à passer et nos chemins se sont recroisés il y a 11 ans.



  • Prénom : @jepeuxpasjaipma

  • Région : Lyonnaise

  • Centre : HFME changement pour INSTITUT RHÔNALPIN de la clinique du Val d’Ouest

  • Profession : Directrice Financière – Expert-comptable diplômée tout récemment

  • Entrée en PMA en : en 2018

  • Envie de bébé depuis : 2016

  • Quels « soucis » d’infertilité / hypofertilité avez-vous : Monsieur OATS sévère et Madame IOP

  • L’examen que tu as détesté le plus depuis le début : la ponction pour l’anesthésie générale et le stress du nombre recueilli.

  • Pratiques-tu des médecines alternatives pour mieux vivre ce parcours, si oui lesquels : oh oui, ostéo, acupuncture, magnétisme, naturopathe… mais je crois qu’aujourd’hui j’arrive au bout des médecines alternatives et finit par douter de leur réelle efficacité sur moi (ça c’est la déception qui parle à ce jour).

  • En PMA pour mon premier, deuxième ou troisième enfant : Notre premier enfant.

  • Ce qui est le plus dur pour moi dans ce parcours PMA : ’attente, le manque d’information des médecins, la solitude dans les démarches et l’acceptation de la situation

  • Ce qui est le plus dur pour mon compagnon dans ce parcours PMA : L'attente.

  • Est-ce facile de concilier ta vie professionnelle et votre parcours PMA : Maintenant oui car j’ai changé de travail pour pouvoir être « plus cool » et « moins stressée » (avant cela aurait extrêmement compliqué de gérer boulot et pma) mais personne n’a jamais su que j’étais en pma au boulot, et aujourd’hui j’hésite à en parler pour être encore plus me libérer de ce stress.